Pinel, investir pour développer son patrimoine et payer moins d'impôts

Loi Pinel et cabinet de gestion à Brest

Acquérir un bien immobilier grâce au dispositif Pinel vous permet d'alléger votre feuille d'impôts. Afin de faire les meilleurs choix, vous pouvez être conseillé et encadré par des professionnels tout au long de votre projet

 

1. Trouver un conseiller en gestion de patrimoine

Faire un investissement en dispositif Pinel ne se fait pas sans une mûre réflexion, aidée par un professionnel avisé. Prenez rendez-vous avec un conseiller en gestion de patrimoine afin de lui exposer votre projet. Vous présenterez un objectif (se constituer une retraire, réduire votre fiscalité, transmettre un patrimoine, loger un proche), vos ressources et commencerez à estimer les différents leviers à prendre en compte pour optimiser votre achat. Après avoir évalué l'effort d'épargne que vous consentez à faire, les économies d'impôts visées, un budget va se dessiner ainsi qu'une durée de mise en location.

2. Choisir un bien immobilier idéalement placé

Il ne s'agit pas d'un produit financier, le choix du bien est primordial. N'oubliez pas que si vous ne trouvez pas de locataire dans les délais imposés (un an après remise des clés), vous perdez les avantages du dispositif Pinel. C'est vrai, cette loi ne concerne que les logements où la zone locative est la plus forte, mais vérifiez que le bien est placé à proximité des commerces, transports, écoles et situé dans une ville dynamique. Évitez d'investir dans un endroit que vous ne connaissez pas ou qui est trop éloigné, vous pourrez ainsi repérer les lieux, suivre l'avancée des travaux, etc.

3. S'occuper du financement du bien

N'oubliez pas que vous partez sur un investissement locatif. Il est donc vivement conseillé de contracter un prêt (surtout en cette période où les taux sont historiquement bas) afin de déduire les intérêts d'emprunt des revenus issus du bien loué. Mais là encore, il faut trouver un juste équilibre et âprement négocier avec la banque. Pour se faire West Courtage négociera pour vous les meilleures conditions d'emprunt et d'assurance de prêt.

4. Choisir une agence pour la gestion du bien

N'étant pas forcement sur place pour gérer votre bien, il sera primordial de choisir une agence locale pouvant gérer au mieux votre bien. Elle sera en charge de trouver les locataires, faire le relais au niveau de la gestion, et synthétiser de manière annuelle pour votre déclaration de revenus l'ensemble des éléments locatifs. Les petites agences locales sont à privilégier, notamment au niveau des coûts plus abordables que les groupes nationaux. West Courtage pourra vous mettre en relations avec des partenaires locaux connus du cabinet.

5. Vous faire aider par un conseiller pour remplir votre déclaration fiscale

Votre bien fait désormais le bonheur d'un membre de la famille ou d'un tiers, vous avez perçu les loyers, vient le moment de les déclarer. Commencez par remplir l'engagement de location (déclaration 2044-EB) lors de votre première déclaration afin d'informer sur la durée fixée. Votre gestionnaire locatif se chargera de vous fournir le bilan foncier (déclaration 2044). Vous reportez ensuite le résultat (positif ou négatif) dans votre déclaration de revenus (2042). Enfin, la réduction d'impôt annuelle conférée par la loi Pinel doit être indiquée à la ligne « charges ouvrant droit à une réduction d'impôt » de la déclaration 2042-C. En cas de doute, faites vous aider par votre conseiller en gestion de patrimoine ou votre centre d'imposition.

West Courtage Gestion Patrimoniale, acteur en optimisation fiscale depuis plus de 10 ans est à votre disposition pour l'étude de votre projet. N'hésitez à prendre contact avec nous, afin d'étudier les différentes possibilités d'investissement dans nos locaux à Brest.

TOP